Le site de Louis

Interview de Jean-Paul Turquois

Aujourd’hui, j’ai l’occasion de vous présenter ma première interview de collectionneur Playmobil. Je remercie Jean-Paul Turquois qui a accepté de répondre à mes questions.


Présentation globale :

Pouvez vous vous présentez ?

Bonjour je m’appelle Jean Paul, j’ai 48 ans et je suis cadre administratif.

Depuis quand avez-vous cette passion pour les Playmobil ?

Depuis petit, 4 ans, j’ai eu mes premiers indiens monochrome. J’ai complété mes premières collections en 2014 où je me suis lancé dans les dioramas. Je travaillais à l’époque dans la sécurité civile : j’avais besoin de faire des choses légères dans un contexte d’attentats a répétition …

Vivez vous de cette passion ?

Non, mon travail n’est pas de faire des salons et expositions.  Je suis un collectionneur privé et ne fait pas de vente lors des expositions.

Votre avis sur Playmobil :

Une marque que j’aime beaucoup, elle permet de faire des scènes et de parler aux enfants et aux plus grands.

Quel est votre thème Playmobil préféré ? Celui qui a le plus de valeur à vos yeux ?

Je suis un passionné d’Histoire donc, plutôt les vikings, nains, la série Dragons, les romains … , je les trouve très réussis.

Votre thème favori est toujours le même ou cela varie selon vos envies ?

Je fais des thèmes historiques sans préférence, le pari est d’être le plus près possible du réel.

©Jean-Paul Turquois

Que pensez vous de l’arrivée de licences chez Playmobil ?

Je sais que cela peut avoir un succès chez les enfants (Scooby-Doo …) mais certaines semblent datées et s’adresser plus aux parents qu’aux enfants : Ghosbusters, Star Trek, 007, la série sur les voitures, Agence tout risques … Je m’étonne de ces choix pour des enfants ???, cela parle plus aux parents ou grands parents.

Et pourquoi plus Playmobil que Lego ?

C’est une bande rivale : une blague. 😉

En réalité, Playmobil pour moi, c’est plus pour faire des histoires, Lego, plus un jouet d’architecte, pour faire des structures. Je trouve Playmobil plus créatif, je m’y retrouve plus.


©LBP /É. B.

Les étapes de conception d’un diorama :

Quelles sont les étapes de la création d’un diorama Playmobil (de l’idée à la mise en place) ?

1- l’idée

2- faire des tests pour voire si on est loin de l’idée

3- compléter avec du matériel ou du décor

Combien de temps cela vous prend-t-il ?

Je ne sais pas dire, on peut trouver facilement des pièces, mais parfois, on court après. Plusieurs dizaines d’heures pour chaque diorama …

Réalisez-vous des customs, si oui, comment ?

Je fais des accessoires comme les boucliers gaulois (7 étapes). Je fais un peu de peinture. Je ne modifie pas les Playmos.

Avez-vous d’autres projets ?

Bien sûr, plein la tête, mais, la période du Covid rend les choses compliquées depuis 2 ans …

D’autres formats que les dioramas (vidéo, stop motion, tutos, making of des expositions …) ?

Oui, j’ai eu la chance d’en avoir un (making of) réalisé par le MuséoParc d’Alésia, un autre par une personne je ne connais avec #Alesiaenplaymobil (https://www.youtube.com/watch?v=HWRAWFXwAGo). J’en ai fait peu jusqu’à présent ; il faut du temps.


Encore une fois, merci beaucoup à Jean-Paul Turquois d’avoir répondu à mes nombreuses questions.

À bientôt !

crédit photo miniature : Paris Normandie

4 comments

  1. Intéressant ! Une bien belle interview pour une aussi belle collection.
    Bravo au collectionneur comme au journaliste ! 😉

    Joyeuses fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *